YIP/JUMP FILMS

« Phil » à Courts-Mais-Trash

Phil, le dernier segment que j’avais réalisé pour le long-métrage à sketchs Odes à la Strasbourgeoise (produit par Adrien Juncker) était dans la sélection OFF du festival Courts-Mais-Trash à Bruxelles. Nous y étions, avec Adrien. Et c’était une ode à l’insouciance. Frites sauce andalouse fricadelles Chimay Duvel absinthe courts-métrages punks et moins punks les retrouvailles Thyl Andrea Robin Knock Yann François Marache Matthieu Moerlen les rencontres toilettes à la vue imprenable l’ivresse l’hôtel en travaux le petit déj fricadelle les sacs à vomi le trou noir.

Nous avons pu assister à un sabotage de projection de court-métrage par leurs propres réalisateurs. C’était pour le film en stop-motion Sauce Andalouse des Hyperartistes. Deux petits suisses aux allures surprenantes qui se sont planté devant le grand écran pendant leur propre film ; l’un lançait des confettis et des photocopies de leur Hypermanifeste de l’Hyperartisme et l’autre se foutait à poil. Personne n’a pu voir leur court-métrage. Mais ils ont tout de même reçu un prix, ne serait-ce que pour le geste. Tellement sympathiques les deux bonhommes qu’ils nous ont ramené à Strasbourg après le festival à bord de leur Hyperart-mobile dans laquelle il nous ont fait découvrir la bande originale de leur prochain film appelé Hypercool.

Le retour a été difficile après ces quelques jours de liberté et de je-m’en-foutisme.

Merci François Marache. Courts-Mais-Trash, mon amour, on reviendra.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *